AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Ven 12 Juil - 13:39

Comment souvent dans son travail Riko avait aujourd’hui une séance photo, seulement aujourd’hui était un jour un peu différent des autres jours car la belle avait la chance de se faire photographier par le photographe en chef d’Akemi. Heureuse de pourvoir travailler avec l’un des meilleurs de son entreprise, Riko était surtout heureuse de pouvoir revoir Ren Takahashi. Ren eu la chance ou la mal chance de rapidement attirer le regard de la jeune femme qui comme à son habitude ne s’était pas privée pour lui montrer ses charmes et lui faire des avances. Malheureusement pour Riko toutes ses tentatives restent vaines et pour une fois elle espérait bien arriver à ses faims avec le beau jeune homme.

Arrivée à l’entreprise la jeune femme fit un petit détour  à l’atelier de couture pour avoir une petite idée des tenues qu’elle devrait mettre en valeur à sa séances photo du jour. Discutant deux trois minutes avec une personne qui se trouvait sur place, Riko s’assura que toute les tenues étaient préparées et jeta un rapide coup d’œil à l’horloge situé non loin d’elle sur un mur de la pièce. Il allait bientôt être temps pour elle de se rendre dans le studio photo, mais avant cela la jeune mannequin devait passer par l’étape du maquillage et de la coiffure.

Riko avait toujours adoré se faire prendre en charge lorsqu’il s’agissait de se rendre belle. Bien que le résultat ne lui plaise pas toujours, la jeune femme savait que son avis importait peu et que seule l’image d’Akemi comptait. Par chance aujourd’hui les tenues et le résultat que la coiffeuse et la maquilleuse avait réussi à faire était totalement dans ses goûts. S’assurant donc que tous étaient parfaits et que dans cette tenue elle aurait peut-être une chance de plaire à Ren, Riko se rendit enfin dans le studio photo qui était réservée pour sa séance.

Poussant la porte qui se trouvait devant elle, la jeune femme ne fût pas surprise par le monde habituel qui se trouvait dans la pièce. Il était certain que pour ce genre de séances photo, la jeune femme aurait préféré se retrouver seule avec le photographe mais c’était surement pour ce genre de raison qu’il y avait toujours eu autant de monde, pour éviter que le travail qui devait être effectué correctement ne tourne pas en une séance photo privée … si vous voyez ce que je veux dire. Quoi qu’il en soi Riko ne comptait pas se laisser freiner par ce publique non désirer. Elle allait effectuer son travail à merveille comme à chaque fois que l’on lui donnait une séance photo, mais elle allait également en profiter pour se faire un peut plaisir aussi. Après tout ce n’est pas tous les jours que l’on a la chance de travailler avec Ren Takahashi.

Saluant rapidement de la main les personnes qu’elle connaissait et qu’elle ne connaissait pas, la jeune femme gardait en ligne de mire  la longue toile blanche tendue sur le mur et sur le sol ainsi que le joli photographe qui se trouvait juste devant. Une fois les salutations rapidement faites, la jeune femme pouvait enfin s’attaquer à son bût principale. Toujours dans la grâce et la subtilité, Riko s’approcha de Ren par derrière et vint placer sa main dans le dos du photographe qu’elle fit glisser sensuellement tout en se plaçant à sa hauteur. Un charmant sourire, un regard posé sur sa droit pour venir croiser le regard du photographe et le contacte était établi.

«  Bonjour Takahashi-San, j’ai vraiment été ravie d’apprendre que nous allions travailler ensemble aujourd’hui, dit-elle avant d’enlever délicatement sa main et de venir se placer face à lui, j’espère que nous ferons du bon travail et que vous prendrez bien soi de moi pour aujourd’hui»

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~


Dernière édition par Shirakawa Riko le Dim 14 Juil - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Ven 12 Juil - 15:54

La journée était belle, nul n’aurait pu le nier, d’autant plus que Ren savait qu’il avait pouvoir s’amuser aujourd’hui. Il savait qu’il allait pouvoir travailler dans une ambiance assez agréable, mais surtout qu’il allait pouvoir fréquenter l’une des personnes qui, il le savait, lui tournait autour à chaque fois. Pour cette raison, il était occupé à préparer le matériel nécessaire dans le studio, en compagnie des autres membres du personnel qui étaient spécialement assignés à cette tâche. S’il avait été désigné pour photographier Shirakawa Riko aujourd’hui, c’était avant tout parce que ses clichés avaient une bonne qualité, il le savait, mais c’était également parce qu’il avait l’habitude de travailler avec des femmes…

Ren était donc plongé dans sa préparation, réglant son appareil de manière approximative afin de n’avoir à faire que quelques retouches lorsque la mannequin serait présent. Il souriait grandement, fier de son travail, certes, mais également parce qu’il avait hâte de la voir arriver. En effet, dire que Riko ne lui plaisait pas aurait été un énorme mensonge.

Seulement voilà, il aurait été trop facile de succomber au charme d’une femme qui lui faisait des avances, il était bien plus agréable de tenter de percer les carapaces des autres, plus timides et plus fragiles… C’était une bien plus grande satisfaction. Pour cette raison, il s’amusait un peu, se laissait désirer en fait, et attendait simplement que la jeune femme parvienne à ses fins… Car rien ne disait que jamais elle n’y parviendrait.

Une fois la large toile blanche tendue, les flashs installés et les objectifs réglés, le jeune homme alla chercher une bouteille d’eau fraîche dont il prit une longue gorgée. Quelques minutes plus tard, on leur annonçait l’arrivée du mannequin et, de ce fait, toutes les personnes présentes dans la pièce s’agitèrent pour rejoindre leurs places. Ren alla, lui aussi, se placer à sa place, juste derrière son appareil photo qui était solidement fixé sur un pied.

Comme il s’y attendait, il avait été directement mis au courant de l’arrivée de la jeune femme dans la pièce, simplement à cause de cette main qui venait de se poser dans son dos et qui y glissait d’une manière tout à fait sensuelle et agréable. Il ne devait rien dire, bien qu’il soit sensible de cet endroit. Il sourit à Riko lorsque celle-ci commença à parler.

« Je l’espère également. » Avait-il répondu en un sourire qui lui ressemblait tant.

Bien qu’il doive avouer que cette tenue et ce maquillage seyaient parfaitement à Riko, il devait éviter de le laisser paraître de manière trop ouverte. Il devait rester parfaitement professionnel et accomplir son travail avec soin et rigueur… N’était-ce pas là une magnifique idée pour éviter de faire tourner cette séance de photos à quelque chose de bien plus intime ? Si, c’était peut-être mieux et, quelque part, Ren remerciait les autres membres du personnel d’être là pour éviter de faire un pas de travers dans sa mission... Celle d’éviter de céder au charme du mannequin pour se laisser désirer un peu… En faisant ainsi, le moment où il cèderait serait sans doute… bien plus agréable.

Quelques secondes et un nouveau sourire enjôleur plus tard, le photographe en chef indiqua à la mannequin l’endroit où elle devait se placer. Il fit quelques nouveaux réglages, lui indiquant également une pose à prendre et, quelques minutes plus tard, il lançait le début de la séance. Il commença bien évidemment par une pose assez simple, histoire de ne pas permettre à la jeune femme de trop jouer de ses charmes avec lui, mais il ne pouvait qu’entendre ses collègues qui discutaient et s’intéressaient visiblement à la mannequin qui posait en cet instant… Cela arracha un petit sourire au photographe qui faisait signe à Riko pour lui indiquer qu’elle pouvait désormais faire ce qu’elle voulait au niveau pose, qu’il se contenterait de lui donner des indications pour les optimiser ; il aimait travailler de cette manière, car il trouvait les clichés un peu plus naturels de cette façon. Il craignait néanmoins les décisions de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Sam 13 Juil - 12:48

Une fois les salutations et amabilité échangé, Riko ne perdis pas plus de temps et alla s’installer à l’endroit indiqué par Ren bien qu’elle aurait souhaité s’entretenir plus longuement avec lui. Malheureusement pour Riko, il y avait aujourd’hui bien trop de monde au tour d’elle pour qu’elle puisse manifester son attirance pour le jeune photographe qui comme à son habitude restait toujours le plus neutre possible. Et puis à la base, elle n’était pas là pour draguer mais bien pour travailler et mettre comme toujours les tenues qu’elle portait le plus en valeur possible. Se plier aux exigences du photographe était donc sa mission prioritaire bien que la connaissant, elle ne lui rendrait certainement pas la tâche si facile.

Prennent donc d’abord une pose assez simpliste pour que Ren puise ajuster correctement son appareil, la jeune femme ne fût pas du tout surprise qu’on lui donne pour indication de prendre une pose assez simple pour le début de la séance. Ren n’était pas stupide et Riko s’avait très bien que cette indication ne servait qu’à la contenir encore quelque minute seulement, avant qu’elle ne joue de ses charmes tentant par la même occasion de séduire le photographe derrière son objectif. Quelque cliché se firent donc avant que Riko n’ai enfin l’autorisation de faire comme bon lui semblait, faisant apparaitre par la même occasion un sourire plus que charmeur sur ses lèvres.

Il ne fallait pas le répéter deux fois à Riko qu’elle avait carte blanche, c’est donc sans plus attendre qu’elle prit des poses un peu plus haussé sans être vulgaire non plus tout en ne lâchant pas Ren du regard . Après tout même si la jeune femme était pleinement consciente de ses charmes et des formes de son corps qu’elle mettait facilement en valeur, elle se devait de rester dans l’esprit d’Akemi quoi qu’il arrive.

Charmes, désire, sensualité, voilà ce que la jeune femme laissait apparaitre dans son regard et dans ses poses. Bien que les hommes, autour d’elle, commençaient à s’agiter, la jeune femme restait concentrée sur son travail et surtout sur Ren qui se trouvait en face d’elle, faisant comme s’ils étaient seuls dans cette immense pièce.

Les poses s’enchainèrent ainsi que les clichés avant que la jeune femme ne s’arrête complètement. Elle venait d’avoir une idée qui pourrait rendre les photos encore meilleur tout en lui faisant par la même occasion plaisir. Cependant connaissant Ren, Riko n’était pas certaine que son idée fonctionne et encore moi qu’elle soit accepté par le photographe qui au final avait toujours le dernier mot.

-«  Dit moi Ren, tu ne penses pas que pour changer un peu, je pourrais prendre des poses avec une autre personne ? »

Le regard de Riko survola alors rapidement la pièce et observa les réactions des personnes qui se trouvaient non loin d’elle. Certain homme étaient plutôt partant espérant peut être avoir une chance de prendre des photos avec elle, malheureusement la jeune femme avait une autre cible en tête.

-« Tu as bien des assistants dans cette pièces que je sache, son regard se posa alors sur l’un d’entre eux avent de revenir sur Ren avec un charmant sourire aux lèvres, tu ne laisserais pas l’un d’entre eux prendre des photos par le plus grand des hasards ? Je te dis ça par ce que je pense que ton physique et l’image que tu donnes pourrait parfaitement coller avec l’image que l’on doit donner pour ce shooting et puis en plus…..il y a bien l’un d’entre eux qui as assez de talent pour te remplacer le temps de quelque photos non ? »

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Sam 13 Juil - 14:02

Ren savait parfaitement que laisser libre cours à l’imagination de la mannequin était un énorme risque de sa part. Il savait également que la jeune femme s’intéressait à lui et qu’elle tentait de le charmer… S’il n’en avait pas été conscient, peut-être aurait-il été moins préparé à ce que celle-ci le regarde aussi fixement et prenne des poses plus osées. Il savait que cela faisait partie de ce genre de petit jeu qui s’était installé de lui-même entre eux. Il s’était attendu au comportement de Riko, à ce que celle-ci commence à tenter de le charmer par ses regards et ses poses… Le photographe s’était donc contenté de sourire un peu et de prendre ses photos, caché derrière cet appareil.

Les autres hommes de l’assistance le firent d’ailleurs sourire par leurs commentaires et les quelques exclamations qu’ils poussaient lorsque la jeune femme prenait une pose un peu plus osée, un peu plus charmante et un peu plus sensuelle. D’ailleurs, les discussions avaient redoublé au moment où Rika avait élevé la voix entre deux photos, proposant de prendre des photos avec une autre personne. Il savait que tous, sans exception ou presque, souhaitaient rejoindre la jeune femme sur le fond blanc où elle se trouvait afin de procéder à la séance photo. Cependant, combien parmi eux possédaient réellement le physique nécessaire à une telle chose ? Ren avait parfaitement compris pour quelle raison la jeune femme avait posé cette question.

Elle le confirma d’elle-même quelques secondes plus tard. Ren répondit légèrement au sourire de la jeune femme, mais il devait bien avouer que la situation l’amusait grandement, comme à chaque fois. Tous ces efforts que Riko faisait pour parvenir à le charmer et passer un moment avec lui étaient… assez drôles à ses yeux. Un léger rire s’échappa des lèvres du photographe tandis qu’il répondait presque du tac au tac à la proposition de la jeune femme.

« La plupart des personnes présentes sont là pour m’aider à monter et changer le matériel, Riko. De plus, je ne pense pas que la direction serait contente d’apprendre que je me trouve de l’autre côté de l’appareil, et encore moins de me donner mon salaire alors que je n’aurais fait que la moitié de mon travail, tu ne penses pas ? » Avait-il déclaré en laissant apparaître un nouveau sourire enjôleur. « Malheureusement, je dois te dire non, mais peut-être un autre jour, qui sait ? »

Il était très difficile pour le nippon de rester totalement de glace face à ces tentatives de le faire céder que faisait la jeune femme. Il savait qu’il finirait bien par succomber à ses charmes un jour ou l’autre, mais il devait éviter de le faire alors qu’il se trouvait au travail. En cet instant, il faisait donc preuve de son professionnalisme habituel, refusant la proposition de la jeune femme en jouant la carte du travail et du salaire mérité ou pas… Peut-être bien sa meilleure carte en ce moment. Il s’adressa ensuite à elle.

« Maintenant, si tu veux réellement poser avec quelqu’un d’autre, je pense que certains personnes dans cette pièce se feraient un plaisir de participer au shoot avec toi, tout en convenant parfaitement à l'image que le shooting dois renvoyer, tu as raison. Yuta, va donc la rejoindre. » Avait-il lancé en souriant avec malice sans quitter du regard la mannequin qui se trouvait face à lui.

Ren avait encore fait preuve de gentillesse en choisissant dans l’équipe d’assistance l’un des moins hideux. Il était d’ailleurs encore assez potable par rapport à d’autres et, quelque part, la jeune femme allait pouvoir s’estimer heureuse. Quel plaisir était-ce d’avoir le pouvoir sur la séance et de décider des personnes qui se retrouvaient sur les clichés. Sachant que les directeurs choisissaient de toute façon les clichés finaux, il n’y avait pas tellement de problème avec cela d’après lui… Il savait qu’il parviendrait à prendre de beaux clichés, même avec un homme comme Yuta sur la photo.

Il ordonna finalement aux deux « modèles » de se rapprocher pour un nouveau cliché qu’il s’apprêta à prendre. Oui, Ren la provoquait un peu, de manière tout à fait innocente… mais le tout pour lui était après tout de rendre la tâche plus difficile à Riko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Sam 13 Juil - 14:56

Sur ce coup-là Riko devait bien se l’avouer Ren avait été bien plus fort quel. Il était certain que la jeune femme s’était attendue à ce que le photographe ne lui accepte pas aussi facilement que cela sa demande, mais elle ne s’était pas attendue à ce qu’il trouve d’aussi bon argument en si peu de temps. Le sourire aux lèvres la jeune femme devait bien s’avouer vaincue, d’autant plus qu’en y réfléchissant plus sérieusement, elle n’était pas certaine que Nezumi  apprécie le fait de la voir sur des photos avec Ren. La situation la fit d’ailleurs rire intérieurement car si dans ce cas si s’était Ren qui se faisait désiré, dans l’autre sens s’était le jeune Riko qui faisait languir son patron.

-« J’aurais dû me douter que tu allais me répondre quelque chose dans ce genre-là. Ça aurait été trop facile si j’avais eu la chance d’entendre un oui sortir de tes lèvres n’es-ce pas ? »

Bien que la phrase pouvait paraitre un peu étrange aux oreilles des personnes dans la salle, cette réponse était pour une fois uniquement destiné à Ren qui lui seul pouvait comprendre le message cacher. Sachant d’ailleurs très bien qu’il n’allait pas y répondre, la jeune femme se remit en place mais fût stopper assez rapidement par Ren qui apparemment n’en avait pas fini avec elle. Curieuse de savoir ce que l’esprit de Ren avait bien pu trouver comme astuce pour totalement échapper à la demande de la jeune femme, Riko ne s’attendit pas à ce qu’il lui propose une autre personne. Ne voulant bien entendu personne d’autre que lui, la jeune femme n’eut cependant pas le temps de dire ce qu’elle en pensait qu’un jeune homme dans l’assistance l’avait déjà rejoint à ses coté.

Dès lors un sourire en coin s’afficha sur le visage de Riko tendis que discrètement elle applaudissait le photographe pour sa subtile idée qui venait de piéger la mannequin dans son propre piège. A présent la jeune femme n’avait plus le choix, elle se devait de prendre des photos avec cette homme qui était tout sauf son type, puisqu’à la base s’était son idée. Forte heureusement Riko avait appris très jeune à travailler avec des personnes qu’elle n’aimait pas forcément facilitant de fait son rapprochement avec le dénommé Yuta.

Bien que légèrement frustrée de s’être fait prendre à son propre jeux, Riko ne se priva cependant pas pour prendre des poses toujours aussi sensuelle avec Yuta. Après tout il suffisait de s’imaginer être avec un autre et puis bien qu’accompagner d’une autre personne sur les photos le regard de Riko n’avait toujours d’yeux que pour Ren. De nombreuse photo avec diverse pause de couple se firent donc ainsi et comme un accord suit à cela tout le monde décida de prendre une pose permettant par là même occasion à Riko de changer de tenue et de bien sur passer un petit moment avec Ren.

S’occupant d’abord de sa tenue, la jeune femme fit une petite halte pour prendre une bouteille d’eau avant de rejoindre Ren. Par chance, il n’y avait presque plus personne dans la salle Riko se permit donc d’embrasser la joue de Ren une fois arrivée à sa hauteur avant de venir se placer devant lui.

-«  Je dois bien avouer que grâce à ta ténacité je n’ai jamais passé une séance photo aussi divertissante, dit-elle en passant rapidement sa main dans les cheveux de Ren,cependant tu aurais pu tout de même éviter de me mettre avec une personne tel que Yuta  sachant pertinemment que je ne voulais que toi… »

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~


Dernière édition par Shirakawa Riko le Sam 13 Juil - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Sam 13 Juil - 17:55

Bien qu’il doive avouer que la jeune femme possédait une grande intelligence d’avoir proposé cette idée qui, s’il n’avait pas tenté de la faire languir, l’aurait bien tenté, Ren ne pouvait que se répéter que Rika avait manqué d’idée de prudence en avançant la possibilité de prendre des photos avec une autre personne au cours de ce shooting. En effet, c’était là une occasion bien trop idéale pour le photographe qui n’avait bien évidemment pas pu accepter, se défilant à l’aide d’une excuse, acceptable et judicieusement exprimée. Il allait désormais pouvoir s’amuser et lui rendre la vie un peu plus dure, rien que pour la faire languir et la frustrer un peu plus de ne pas avoir pu obtenir ce qu’elle souhaitait.

Le résultat escompté semblait d’ailleurs être obtenu et, au fond de lui-même, Ren ne put s’empêcher d’être amusé par la réponse que la jeune femme donna à cette excuse habilement utilisée. Il était clair que la laisser obtenir ce qu’elle désirait aurait été bien trop facile. Il devait lui compliquer la tâche, placer une distance, la réduire par moment pour la faire espérer et, finalement, lorsqu’il jugerait que le jeu aurait assez duré et que ni l’un ni l’autre ne pourrait plus le supporter, céder au charme de Riko. Cependant, Ren espérait que ce moment n’était pas encore arrivé, car il s’amusait bien trop avec elle en cet instant que pour se laisser tomber dans ses bras comme bien d’autres l’avaient fait avant lui.

Il était clair qu’il se plaisait à fréquenter les femmes de l’agence, à leur faire vivre de belles soirées en sa compagnie et à leur laisser de bons souvenirs de lui… Cependant, rien ne lui plaisait plus que cette étape cruciale où il jouait de ses charmes pour les attirer avec lui et leur donner l’envie de passer un moment avec lui. Quelque part, Ren estimait que faire languir Keiko un peu plus était comme un service qu’il lui rendait ; en effet, ne serait-elle pas plus épanouie si elle avait un peu plus de difficulté à obtenir ce qu’elle voulait ? Ne percevrait-elle pas plus ce moment comme une récompense si le photographe se rendait inaccessible pendant un temps comme il le faisait là ? Ren voyait la chose dans cette optique et, quelque part, il se plaisait à mettre tout en œuvre pour frustrer légèrement la jeune femme qui se trouvait actuellement face à son appareil photo.

Quelques secondes après sa réplique, et sans avoir au préalable donné une réponse valable à la question rhétorique de Riko, Ren indiquait à l’un de ses assistants, un dénommé Yuta pour qui les parents avaient du faire des économies au niveau du physique, de se rendre sur la toile de fond blanche en compagnie de la mannequin afin de mettre en œuvre l’idée diabolique que celle-ci lui avait précédemment donnée en espérant obtenir une série de photos en sa compagnie. Le jeune homme jubilait intérieurement d’avoir réussi à contrer les plans de la jeune mannequin, mais il devait bien avouer que voir une femme convoitée dans sa lentille en compagnie d’un autre homme n’était pas forcément la meilleure chose qui soit pour lui. Néanmoins, il s’efforça de ne rien montrer pour ne pas alerter la jeune femme de manière trop évidente, surtout parce qu’elle devait déjà se douter que l’attirance qu’elle avait envers lui était réciproque.

Alors que la jeune femme l’applaudissait, sans doute parce qu’elle avait compris le but de la manœuvre qu’il avait accomplie en envoyant son collègue pour tenir compagnie à Riko, le photographe avait esquissé une petite révérence, comme pour la remercier et lui faire comprendre qu’il était fier de son coup. Les autres personnes de l’assistance devaient se poser nombre de questions au sujet des deux jeunes gens, notamment parce qu’ils agissaient étrangement, mais cela n’aurait pas été étonnant, et encore moins dérangeant pour le photographe qui s’avouait clairement qu’il désirait un jour fréquenter la jeune femme en dehors du travail, comme il l’avait déjà fait avec d’autres.

Oui, il devait bien l’avouer, Ren n’aurait pas du tout été contre le fait de prendre quelques unes de ces poses sensuelles avec Riko au devant de son appareil. D’ailleurs, sans doute aurait-il accepté cette requête s’il n’avait pas eu pour simple but de faire languir la jeune femme. Il les poussait à bout, que ça soit elle ou lui-même… Il savait qu’il avait envie d’elle, mais il avait envie de la faire attendre jusqu’au dernier moment, simplement pour que la satisfaction des deux soit à son paroxysme. Il voulait… que cela soit presque parfait en fait… C’était comme cela qu’il voyait l’aboutissement de ce jeu, une victoire double, une défaite double… aucun des deux ne serait réellement gagnant en fin de compte puisque les deux cèderaient.

Une fois les deux modèles installés et prêts à être photographiés, le jeune homme avait donc donné quelques exemples de poses à prendre, histoire de les guider. Il avait activé son appareil photo, déchaîné les flashs et réglé l’objectif à plusieurs reprises et, suite à tout cela, il fut plutôt normal de proposer une pause générale. C’est ainsi que les différents membres du personnel quittèrent la pièce afin d’aller se reposer un peu. Ren, de son côté, se dirigea vers l’endroit où il avait déposé sa bouteille d’eau un peu plus tôt, la saisissant avant d’en boire une gorgée, longue et rafraîchissante.

Quelques minutes passèrent, durant lesquelles un semi-calme régna sur le studio photo. Le photographe réajusta les réglages du matériel, assez heureux que les choses se passent aussi bien, surtout grâce à la jeune femme qui se montrait si réactive face à ses astuces et ses petites vengeances inoffensives. En plus de cela, il avait trouvé le moyen de s’accorder les bonnes grâces de l’un des membres du personnel puisqu’il lui avait offert une occasion en or de poser sur quelques images avec une mannequin attirante. Tout était parfait à ses yeux, si ce n’était qu’il ne pouvait pas se permettre de céder à la jeune femme, par fierté, mais également parce que ce jeu n’avait pas encore assez duré à son goût.

Dans cette pièce où régnait un peu plus tôt un brouhaha insupportable, seul semblait rester les cliquetis des accessoires de la mannequin qui se changeait un peu plus loin, cachée derrière une sorte de paravent situé un peu en retrait pour être à l’abri des regards. Ren pouvait entendre le bruit des tissus et, quelque part, cela le faisait sourire. Lui, au moins, il ne risquait pas de se faire sauter dessus entre chaque séance photo réalisée à l’agence… Riko avait d’ailleurs beaucoup de chance qu’il soit photographe en chef, car un autre n’aurait peut-être pas respecté sa pudeur… C’était étrange qu’il songe à cela, mais il ne s’en faisait pas de trop pour elle : elle aurait vite fini, du moins à son avis.

Quelques minutes plus tard, alors que le photographe était de retour près de sa bouteille d’eau, il avait entendu un bruit un peu plus conséquent dans la pièce, celui-ci lui signifiant que la jeune femme avait sans doute terminé de se changer. Il en eut d’ailleurs la confirmation lorsqu’il entendit la démarche légère de celle-ci approcher derrière lui. Il savait qu’elle risquait de s’approcher de lui étant donné qu’ils étaient seuls, il en était même persuadé, c’est pour cette raison qu’il ne fut pas surpris lorsque les douces lèvres de Riko vinrent se poser sur sa joue.

En revanche, un léger frisson le traversa lorsque la jeune femme ouvrit la bouche pour parler, celui-ci étant du à cette main qu’elle venait de passer dans ses cheveux. À son plus grand malheur, il était sensible de cet endroit également. Il ignorait si Riko agissait au hasard ou si elle l’avait appris par une tierce personne mais, dans tous les cas, elle avait réussi à cibler deux des endroits sensibles du photographe en une seule séance. Ren savait que cela était dangereux pour leur jeu, mais il se contenta de faire comme si rien n’avait été remarqué, comme s’il n’avait jamais ressenti ce frisson. C’est donc d’un air aussi neutre que possible que le jeune homme porta la bouteille à ses lèvres pour en boire une longue gorgée. Il adressa ensuite un sourire enjôleur à la séduisante mannequin avant de prendre la parole.

« C’est précisément parce que je le savais que je l’ai fait. » Avait-il répondu en souriant un peu plus sans cesser de la fixer de ses iris bruns.

Il savait parfaitement que la jeune femme était frustrée de ce qu’il avait fait. Quelque part, il l’était lui aussi. Il trouvait la situation amusante, même s’il aurait aimé pouvoir profiter un peu plus de la séance qui avait eu lieu un peu plus tôt. Néanmoins, il était heureux, car il savait que la séance n’était pas encore terminée étant donné qu’ils n’en étaient arrivés qu’à la moitié.

« En plus de cela, j’ai fait un heureux, n’est-ce pas magnifique ? » Avait-il continué en un sourire amusé.

Ren aimait faire plaisir aux autres, de même qu’à lui. C’était pour cela que, dans le fond, il n’était pas mécontent d’avoir permis à l’un des membres de l’assistance de participer au shooting en compagnie de la mannequin qu’il convoitait tant. Le photographe continua donc de toiser la Riko du regard, sans sourciller une seule fois. Leur petit jeu de provocation était tellement amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Sam 13 Juil - 18:55

Riko devait bien se l’avouer, il était vraiment de plus en plus difficile pour elle de ne pas sauter sur le jeune photographe qui ne fessait que la narguer un peu plus chaque minute. Plus Riko passait du temps avec Ren, plus son envie de passer un moment plus intime avec lui était forte d’autant plus, que la jeune femme n’avait pas l’habitude que l’on lui résiste aussi longtemps. Certes ce petit jeu était loin d’être déplaisant, mais il mettait à rude épreuve les hormones de la belle qui risquerait le jour venu de passer un long, très long, voir même un très très très long moment avec Ren.

Cependant ce jour n’était pas encore arrivé car même si l’envie était là, le lieu n’étais pas vraiment idéal pour ce genre de chose, surtout qu’ils risqueraient à tout moment de se faire surprendre par quelqu’un mettant de ce faite leur travail en danger, bien qu’ils soient tous deux dans la même compagnie. Riko pour cette fois devait donc se limiter à quelque baiser, et quelque caresser. Caresse qui ne semblait d’ailleurs pas laisser insensible Ren qui, malgré le plus grand effort du monde n’avait pas réussi à cacher son frissonnement à le belle Riko.

Un sourire aux lèvres, la jeune femme ne put s’empêcher de noter dans un coin de sa tête que Ren avait réagi sensiblement de la même façon lors du début de la séance, quand elle lui avait machinalement touché le dos. Un autre point faible ? Quoi qu’il en soi, Riko comptait bien vérifier cette hypothèse et pas plus tard d’ailleurs que tout de suite. Donc tout en écoutant le jeune homme lui déclarer que par son geste il avait rendu un homme heureux, Riko glissa subtilement sa main dans le dos de Ren qui ne tarda bien sûr pas à réagir.

-«  C’est vrai que grâce à toi Yuta à certainement pu accomplir l’un de ses rêves mais…. j’aurais sincèrement préférer que tu me face plutôt plaisir… »

Et une chose était sur si Ren ne lui avait pas fait plaisir en lui accordant de poser avec elle, Riko comptait bien se rattraper temps que personne ne se trouvait avec eux dans l’immense pièce servant la plus part du temps de studio photo.

-«  Mais tu sais quoi ? C’est pas grave, je te pardonne, dit-elle en souriant, j’aime tellement m’amuser avec toi que même si tu ne m’as pas fait plaisir, même si tu n’as pas envie de me rendre la tâche facile, je vais te montrer que je ne compte pas te lâcher de sitôt… »

C’est alors que dans un mouvement agile et gracieux, la jeune femme se rapprocha dangereusement  de Ren glissant par la même occasion son autre main dans sa chevelure soyeuse. Riko n’avait plus qu’une idée en tête montrer à Ren qu’elle était bien déterminée à avoir ce qu’elle voulait même si cela signifiait jouer de cette façon un peu plus longtemps encore

-«  Tu as eu raison de me résister » ses lèvres s’approchèrent alors de son oreille et dans un murmure elle ajouta «  au fond, c’est bien plus amusant encore d’essayer de te faire céder ainsi »

Reculant alors légèrement la tête pour admirer les prunelles de Ren, Riko enfui  un peu plus sa main dans la chevelure de l’homme tandis que son autre main remontait sensuellement son dos. Riko ne pouvait s’empêcher de sourire, car leur jeu venait de prendre un autre tournant, pendant qu’elle vint déposer ses lèvres sensuellement dans le cou du photographe.

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Sam 13 Juil - 19:49

Ce jeu était des plus plaisants et la satisfaction que Ren en retirait était plus grande à mesure que le temps passait. Serait-elle frustrée ? Inquiète de ne jamais réussir à l’avoir ? Excitée à la perspective de voir ses plans se réaliser ? Le photographe ne cessait de chercher en elle la réponse à ces questions qui lui tournaient en tête. Il se sentait léger tandis qu’il jouait avec elle, s’amusait à essayer de l’ennuyer sur certains points, comme en la faisant poser avec un homme à qui il n’avait strictement rien à envier, celui-ci étant plutôt laid à ses côtés, et désormais il devait bien avouer qu’il était heureux de pouvoir se reposer un peu.

Bien évidemment, c’était sans compter que Riko viendrait se placer à ses côtés et discuter quelques minutes avec lui. Il s’en était douté, mais il ne pouvait pas s’empêcher de jubiler à l’idée de voir celle-ci revenir à la charge sitôt que tout le monde avait quitté la pièce. Le jeune homme lui avait répondu avec un sourire malicieux lorsque la mannequin lui avait reproché d’avoir envoyé un assistant plutôt moche pour prendre les photos avec lui alors qu’il était conscient de l’attirance de la jeune femme envers lui.

Comment aurait-il pu faire autrement ? Cela avait été un tel plaisir de voir ces regards insistants en sa direction, de voir que les gestes de la jeune femme, aussi distante eut elle du rester, se tournaient tous vers lui et l’invitaient presque. Il était clair que ce petit jeu avait une fois des plus prouvé à quel point il était une bonne source de divertissement. Désormais, il avait confiance en sa capacité à contrer les avances et les actes de la jeune femme. C’était du moins ce que pensait le photographe jusqu’au moment où Riko glissa une nouvelle fois une main dans son dos.

Pourquoi devait-il ne pas s’attendre à ce genre de gestes ? Sans doute était-ce parce qu’il était sensible du dos et réagissait assez facilement lorsqu’on venait à frôler trop souvent ces parties. C’était peut-être pour cette raison qu’il avait toujours été très sensible dans les cas de massages et de bains à remous… toutes des choses qui risquaient toujours d’appliquer des contacts aux points sensibles de son dos en fait. Á cause de cette sensibilité, le jeune homme s’était légèrement crispé lorsque la jeune femme avait glissé sa main dans son dos. Le photographe avait cependant tenté de ne pas réagir.

« C’est vrai, j’aurais pu… dit-il en riant légèrement lorsque la jeune femme lui fit un commentaire. Mais aurait-ce été aussi amusant ? »

Bien qu’il ne comprit pas tout de suite ce que la jeune femme lui dit quelques secondes plus tard. Ren ne tarda pas à percuter au moment où Riko s’approcha de lui soudainement et passa l’autre main dans sa chevelure. Elle semblait bel et bien avoir compris où se situaient ses points sensibles et, pour son plus grand malheur, elle en jouait astucieusement. Le jeune homme entendit finalement la douce voix de Riko qui venait de lui adresser quelques mots à l’oreille. Il sourit un peu à l’entente de ses mots.

Il était tout à fait d’accord avec les paroles de la mannequin. Il était tellement plus agréable de tout mettre en œuvre pour faire céder une personne plutôt que de la voir succomber à nos charmes en quelques secondes, montre en main. C’était pour cette raison précise que le japonais s’amusait tant, pour cette raison qu’il aimait voir un tel acharnement dans les gestes de la jeune femme et, au final, il se ferait un plaisir de céder à ses avances lorsqu’il jugerait que le petit jeu avait assez duré.

Malheureusement pour lui, celle-ci semblait avoir trouvé une arme redoutable chez lui, ses points sensibles… Il savait qu’une fois que celle-ci déciderait de réellement en jouer, les choses ne seraient plus aussi simples pour lui. Abattre une armée avec ses propres armes, n’était-ce pas plus simple que de s’opposer à une armée qui en dispose encore totalement ? C’était peut-être traître, mais Ren ne pouvait qu’avouer que c’était là finement joué de la part de la mannequin qui, désormais, avait quitté son regard.

Alors qu’il se questionnait sur le but précis que la jeune femme avait en cet instant, même s’il en connaissait une partie, le photographe sentit un nouveau contact dans son cou. Les lèvres de Riko s’y étaient posées d’une manière assez sensuelle, chose à laquelle il tentait de rester insensible, faisant semblant de rien tandis qu’il refermait sa bouteille et la posait non loin de lui.

« Te résister est un jeu très amusant également... » Avait-il répondu en souriant un peu tandis qu’il s’approchait ses mains des poignets de la jeune femme qu’il saisit délicatement avant de l’éloigner de son dos et de ses cheveux, ramenant finalement les deux mains de la jeune femme devant elle, la faisant également quitter son cou. Au même moment, son regard, dans lequel brillait une lueur de malice vint se plonger dans les iris noisettes de la japonaise à qui il adressa quelques mots d’une voix amusée.

« Tout comme te faire languir. » Déclara-t-il quelques secondes avant que la porte de la salle ne s’ouvre, les autres membres du personnel revenant sur les lieux.

Quelques instants plus tard, Ren donnait les ordres aux autres afin qu’ils se préparent au cas où ils auraient besoin d’eux et, encore un peu plus tard, la séance photo reprenait, le photographe ne lâchant pas d’une seconde le regard de la jeune femme, excepté lorsqu’il se cachait derrière son appareil pour prendre des photos… Et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Dim 14 Juil - 16:35

Riko ne pouvait s’empêcher de sourire et de rire intérieurement de la situation car elle devait bien se l’avouer Ren était un garçon plus que tenace. Bien que la jeune femme sans ménagement jouait avec ses points forts et usait de divers moyen de séduction pour faire craquer le beau photographe, Ren restait de marbre et étrangement zen face à une telle situation. Aucun homme que Riko avait connu n’avait réussi à résister aussi longtemps, bien que l’envie et la détermination de certain était plus que présente. Le jeu était certes trop long au gout de la mannequin mais une chose était sur elle ne s’ennuyait jamais en sa présence, chose plus que positive car cela confortait la jeune femme dans son idée de passer bien plus qu’une soirée en compagnie de Ren et peu importe si leur jeu devait s’installer entre chaque coup d’un soir.

Peu étonnée que Ren lui déclare trouver amusant de lui résister, la jeune femme s’apprêta cependant à passer à la vitesse supérieure lorsqu’elle senti les mains du photographe attraper doucement ses poignet la forçant de se fait à arrêter de le taquiner au niveau de ses point sensible. Amusée par le comportement du jeune homme, Riko se laissa repousser le sourire aux lèvres, sachant pertinemment que ce moyen de la tenir à distance ne servirait pas bien longtemps.

Son regard plongé dans le sien, Riko aurait certainement pu passer des très longue minute ainsi sans parler et sans bouger se contentent seulement du contacte qu’exerçait les mains  de Ren sur ses poignet et de son regard accroché dans le sien. Malheureusement pour la demoiselle, alors que Ren venait de lui déclarer une nouvelle fois qu’il adorait la faire languir, tous les espoirs de Riko se firent briser en petit morceau lorsqu’elle entendit la porte du studio s’ouvrir…La partie était finie pour le moment mais alors qu’elle rigolait gentiment du si bon timing du personnelle , Riko pensait déjà à la prochaine contre-attaque. Bien entendu elle devrait être patient, elle allait donc laisser espérer Ren que pour cette fois elle allait enfin le laisser tranquille et travailler tranquillement.

Lorsque tout le monde fut enfin présent et à leur place, la séance photo pu enfin reprendre son cours habituelle. Comme la tantôt la jeune femme ne changeas pas de méthode, enchainant diverse pause les plus variée les uns que le autres. Une seul chose ne changeait cependant pas et s’était bien évidement son regard qui se posait à chaque seconde sur le photographe devant elle. Sachant pertinemment que Ren ne pouvait s’empêcher de répondre à ce jeu de regard, la jeune femme en profita tout le long de la séance se contentant pour le moment de ce peu de chose que Ren daignait lui offrir en retours.

Une heure se passa donc ainsi sans que Riko ne tente quoi que ce soit. Était-elle devenue raisonnable ? Bien sûr que non, la jeune femme attendait simplement le bon moment pour agir. Mais alors que la séance arrivait petit à petit à sa fin, Riko eu soudain une idée qui la fit sourire. Un sourire qui bien sur n’échappa surement pas à Ren et qui ne m’enquérait pas de le remettre en question.

Quelque minute après, la voix du jeune homme se fit d’ailleurs retentir annonçant la fin de la séance. Remerciant tout d’abord tout le personnel et bien sur le photographe pour lui avoir accordé un peu de son temps pour accomplir le travail, Riko s’empressa rapidement de disparaitre derrière le paravent qui avait été mis à disposition pour se changer. Cependant la mannequin n’avait nullement l’intention de changer, elle comptait tout simplement mettre à exécution son plan.

Griffonnant rapidement quelque chose sur un petit bout de papier, Riko fini par se changer  pour ne pas éveiller les soupçons et jeta un rapide coup d’œil pour voir ou se trouvait Ren et surtout ce qu’il était en train de faire. Par chance, le jeune homme ne semblait plus prêter attention à la jeune femme. Sortant donc de derrière le paravent, Riko salua une nouvelle fois les personnes qui venaient à elle, échangeant quelque formule de politesse tout en se rapprochant de son objectif.

Une fois enfin seul, Riko jeta un nouveau regard en direction de Ren, par chance celui si était occupé à discuter avec une autre personne, ce qui allait permettre à la demoiselle de passer à l’action. Adoptant une démarche féline pour ne pas que le photographe se rende compte de sa présence, la jeune femme s’approcha subtilement de l’appareil photo de Ren qu’il n’avait pas encore rangé et le subtilisa discrètement à son propriétaire. Fière d’elle, Riko pouvait enfin quitter la pièce mais pas avant d’avoir laissé le mot écrit quelque minute avant à la place de l’objet dérobé.

-«  Si tu veux récupérer ton appareil photo, il va valoir que tu viennes le rechercher Ren »


Au moins Riko était ainsi certaine qu’elle reverrait Ren très vite et qu’il ne pourrait pas se défiler aussi facilement qu’aujourd’hui.

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Dim 14 Juil - 18:31

Ren était heureux de voir à quel point la situation lui était avantageuse jusqu’à maintenant. Il était le photographe en chef, celui qui décidait des prises de vue et des choses, ce qui lui avait d’ialleurs permis de jouer ce mauvais tour à sa collègue mannequin, mais en plus de cela il arrivait un tant soit peu à contrôler les choses… D’accord, peut-être que cet homme du personnel qui était soudainement revenu dans la pièce y était pour quelque chose, peut-être même que, si cela n’avait pas été le cas, les choses auraient pris un tournant légèrement différent, mais dans tous les cas il n’avait pas encore cédé aux avances de la mannequin qui ne cessait de continuer son petit jeu.

Bien évidemment, lorsque la séance photo avait repris, les choses n’étaient pas bien différente que lors de la première session. Les regards s’échangeaient, certains plus insistant que d’autres, et on aurait même pu croire que Ren commençait à se faire un tant soit peu plus faible face à ceux-ci. Il aurait été difficile de nier à quel point ce que la jeune femme avait fait durant la pause avait eu un effet sur lui… Il était clair qu’elle avait joué avec ses points sensibles et qu’il ne pouvait que réagir face à cette attaque physique… Mais il tentait quand même de faire comme si de rien n’était… Il y éprouvait de plus en plus de difficultés, peut-être que, finalement, le jeu commençait à durer depuis trop longtemps ? Ils s’amusaient pourtant si bien.

La séance se termina tranquillement, les choses se déroulant similairement à la première fois et, une fois cela fait, chacun retourna à son travail de démontage. Les assistants s’affairaient autour du matériel, récupérant les pièces afin de les ranger et Ren, de son côté, jetait un œil du côté de l’appareil photo afin de vérifier la qualité de ses clichés. Il était clair qu’il aurait pu facile à faire cela sur l’écran d’un ordinateur, mais il aimait faire une première revision sur place. Il alla aider les autres à terminer le rangement et restait là pour discuter avec l’un d’entre eux durant quelques minutes, histoire d’avoir son avis sur la séance qui venait de se dérouler.

Distrait par cette conversation qui était pourtant de moindre importance, le jeune homme n’avait même pas vu Riko s’approcher de son appareil et l’emmener avec elle. Quelle ne fut donc pas sa surprise au moment où, la discussion étant enfin venue à son terme, il prit la direction de l’endroit où il avait déposé son appareil quelques minutes plus tôt, découvrant cette emplacement vide… Ou presque. En effet, à cet endroit avait été laissé un petit mot sur lequel il put lire une phrase qui lui annonça le coupable de ce larcin auquel il aurait pourtant pu s’attendre.

Était-ce là une nouvelle stratégie de jeu de la part de la mannequin ? Il était clair que cela l’amusait, d’autant plus qu’il savait qu’il n’aurait pas d’autre choix que celui d’aller récupérer son appareil s’il voulait pouvoir travailler correctement dans les jours à venir. Il poussa donc un petit soupir, se disant que les choses prenaient finalement un tournant favorable à Riko et, quelques secondes plus tard, il quittait la pièce, emportant avec lui sa bouteille qu’il n’avait pas terminée.

Portant la bouteille en question à ses lèvres après l’avoir ouverte, le jeune homme but une longue gorgée d’eau avant tandis qu’il arpentait les couloirs de l’agence. La séance s’était terminée depuis un moment, il était donc fort probable que la jeune femme ait quitté l’agence à l’heure qu’il était. Cela s’avéra, pour son plus grand bonheur, faux. En effet, à quelques mètres de là se trouvait la jeune femme. Ren s’approcha d’elle en souriant, lui attrapant le poignet avec une certaine délicatesse pour l’empêcher de s’enfuit lorsqu’il allait lui parler et, cela fait, s’adressa à elle.

« Mon appareil, s’il te plait, Riko. » demanda-t-il poliment, se doutant malgré tout que la requête ne serait pas acceptée par la jeune femme qui n’avait pas du le faire pour rien.

Il ne la lâcha pas pendant quelques secondes. Il avait bien remarqué que son appareil n’était pas en possession de la jeune femme en cet instant, mais il était persuadé que c’était elle qui avait fait le coup puisqu’il avait reconnu son écriture sur le papier qu’elle lui avait laissé un peu plus tôt. Le jeune homme se contenta donc de la toiser du regard durant de longues minutes, ne prononçant plus un mot en attendant une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Dim 14 Juil - 19:21

Keiko ne pouvait s’empêcher de rire en s’imaginant la tête que Ren avait dû faire en voyant que son appareil photo n’était plus là. Bien entendu, il avait certainement du comprendre assez rapidement qu’il ne pouvait s’agir que d’un coup de Riko, mais c’était bien là le bute car Riko ne voulait qu’une seule chose attirer Ren là où elle le voulait précisément.

Marchant donc dans le couloir d’Akemi tout en échangeant quelque mot par ci par là avec les personnes qui croisaient sa route, la jeune femme espérait dans son fort intérieur que Ren ne tarderait pas à la rejoindre rapidement. Certes l’immeuble était immense mais la demoiselle ne se cachait pas vraiment non plus, facilitant de ce fait la tache au photographe. Bien entendu Riko avait déjà pris soin de cacher l’appareil dans un lieu où elle était certaine que personne ne pouvait le retrouver. Elle avait enfin l’avantage sur le jeune homme, elle n’allait pas laisser filer sa chance de se retrouver seul avec lui si facilement.

Marchant déjà depuis quelque minutes dans Akemi sans véritable bût précis, Riko fini par se dire qu’il serait peut-être plus judicieux pour elle de se rendre dans sa loge -de tout manière elle n’avait rien de mieux à faire - . S’apprêtant donc à changer de direction pour rejoindre l’ascenseur qu’il allait lui permettre de se rendre dans un lieu ou elle allait enfin pouvoir souffler un peu, Riko senti soudain une main lui attraper le poignet le forçant de se fait à se retourner vers son  invité indésiré qui ne se trouvait être autre que Ren.

Dans un sourire plus que ravie, la jeune femme fit dans un premier temps semblant de ne pas comprendre ce que Ren lui demandait, profitant de la proximité qu’il lui offrait pour venir lui caresser discrètement le bras du bout des doigts.

-« Ton appareil…hmm…désolée je ne vois pas de quoi tu parles »

Un nouveau sourire s’afficha alors sur les lèvres de la jeune femme tandis que son regard vérifiait discrètement qu’ils étaient bien seul dans le couloir.

-«  Haa attend, tu veux parler de ce charmant appareil qui te permet de me regard sans que je le voie quand tu me prends en photos ? »

Bien entendu Riko s’avait pertinemment que Ren voulait parler de cette objet précisément, sait donc sans le lâcher du regard, qu’elle se rapprocha une nouvelle fois dangereusement de lui.

-«  Tu dois bien te douter que je ne te le rendrait pas si facilement que ça… »

Penchant légèrement la tête sur le côté, son regard vint suivre sa main qui vint caresser la joue du jeune homme du bout des doigts descendant jusqu’à son coup.

-«  Je te le rendrais après tout je n’ai pas envie que tu ais des problèmes à cause de moi mais…, elle remonta alors le regard vers Ren, il va falloir que tu te rends à un autre endroit pour ça… »

Glissant subtilement un carte dans la main du photographe, la jeune mannequin vint embrasse le coin des lèvres du jeunes hommes avant de se reculer légèrement de lui. Riko en était certaine, Ren ne pouvait plus lui échapper

-«  Ne t’en fais pas je serais sage….du moins…le plus sage possible… »

Un rire s’échappa alors de ses lèvres tandis qu’elle se détacha complètement du photographe. Il était temps pour elle de partir.

-«  Je t’attendrais, ne sois pas en retard surtout. »

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   Dim 14 Juil - 20:25

Même s’il était venu dans l’espoir de récupérer son appareil photo, le jeune homme savait que cela ne lui serait pas accordé aussi simplement. Il était même certain que les choses ne se feraient pas sans qu’il doive payer une sorte de rançon. D’ailleurs, il avait comme l’impression que Riko avait fait un grand pas en avant dans le jeu, un véritable coup de maître contre lequel il aurait de grandes difficultés à se battre. Il avait donc rattrapé la jeune femme et l’avait toisée du regard dans l’espoir que celle-ci accepte de lui répondre son appareil. Celle-ci avait brillamment fait l’innocente, mais il était persuadé qu’elle était la coupable de ce vol, alors il n’était pas étonné lorsque celle-ci continuait sa phrase, lui confirmant du même coup ce qu’il pensait depuis le début tout en lui caressant un peu le bras et s’approchant de lui.

Ils étaient seuls dans le couloir, Ren s’attendait donc à n’importe quoi de la part de la jeune femme qui ne lui laissait pas réellement l’occasion d’en placer une, reprenant la parole. Comme il s’y était attendu, il allait devoir accomplir quelque chose en échange de son appareil photo si précieux… Il ne fut pas plus étonné que cela d’entendre Riko lui dire qu’il allait devoir se rendre ailleurs s’il voulait récupérer son bien.
Il reçut alors une carte de la part de sa collègue mannequin qui lui indiquait au même moment qu’elle allait tenter d’être le plus sage possible, ce qui dans le fond pouvait vouloir dire beaucoup de choses aux yeux de la jeune femme qui venait de l’embrasser au coin des lèvres. Il laissa alors la jeune femme repartir et, quelques secondes plus tard, celle-ci l’informait qu’elle allait l’attendre avant d’ajouter qu’il ne devait pas être en retard. Ren la laissa partir sans un mot.

Quelques secondes après le départ de la jeune femme, le photographe, qui avait quelques difficultés à réaliser à quel point il venait de se faire avoir, leva la carte afin de lire ce qui y était inscrit. Il s’agissait de la carte d’un hotel sur laquelle figurait une adresse, un numéro de chambre ainsi qu’une heure. Bien, au moins elle était précise, c’était déjà ça… Maintenant, il était clair qu’il ne pouvait pas faire demi-tour face à cette situation dans laquelle il était plongé.

Le jeune homme quitta l’agence après avoir terminé son travail de la journée, bien heureux de ne pas avoir d’autres séances photos à faire et, une fois rentré chez lui, il se prépara à se rendre à son rendez-vous… Il n’était pas du genre à laisser les choses à moitié faite, même s’il avait prévu d’essayer de résister le plus longtemps possible au charme de la belle, ce qui allait sans doute être bien difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Hey, my name's
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pictures like no other [Pv:Takahashi Ren ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Takahashi Minami (ft. elle-même.)
» Takahashi Minami - Official - Twitter
» L'automne en mille morceaux!
» Haiti :Notes politiques après le seisme du 12 janvier 2010
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scream and Shout :: Akemi :: Etage Artistique :: Studio photo-