AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   Dim 14 Juil - 21:30

Depuis quelques minutes désormais, Ren observait la façade de l’hôtel devant lequel il avait garé sa voiture. Il laissait voyager son regard du bâtiment à la carte qu’il tenait entre ses mains qui étaient alors posées sur le volant. C’était donc ici que Riko lui avait donné rendez-vous ? Un fin sourire se dessina sur les lèvres du nippon lorsqu’il se décida à enfoncer le petit morceau de papier cartonné dans le fond de sa poche de manière à ne pas le plier, quittant sa voiture quelques secondes plus tard. Il verrouilla ensuite les portes de celle-ci, posant une nouvelle fois son regard sur le bâtiment qui, il devait bien l’avouer, possédait une certaine classe. Il n’avait encore jamais visité celui-ci… c’était donc l’occasion rêvée.

Si une chose était vraie au niveau de Ren, c’était qu’il n’était pas du genre à se défiler dans ce genre de situations. Il avait cherché Riko, il était donc tout naturelle que la mannequin ait usé d’un stratagème aussi vil pour le faire venir en ces lieux. Les choses étaient claires aux yeux du photographe, il n’aurait pas beaucoup de chances de résister au charme de la jeune femme maintenant qu’il était tombé dans le piège de l’appareil photo et, ceci étant un fait avéré, il devait se plier à l’exigence de celle-ci et, selon les règles du jeu qu’ils avaient instauré de manière presqu’inconsciente, se rendre à la chambre dont le numéro était inscrit sur la carte qui reposait dans sa poche.

Ren fit quelques pas en direction de l’entrée, s’adressa à l’hôte d’accueil en lui demandant de lui indiquer la position de la chambre qu’il devait trouver. Celui-ci eu vite fait de le renseigner. Ren prit donc l’ascenseur jusqu’à l’étage qui lui avait été indiqué. Une fois devant la porte, le jeune homme vérifia l’heure sur son téléphone, constatant qu’il était très ponctuel : il n’avait pas attendu devant l’hôtel pour rien, il était venu à l’avance simplement pour ne pas manquer à son engagement, même s’il aurait préféré se faire désirer un peu pour voir si la jeune femme allait réagir. C’est donc à l’heure précise où il avait rendez-vous avec Riko qu’il se décida à donner quelques coups sur la porte qui lui faisait face.

Le nippon le savait parfaitement, c’était la première fois qu’il se retrouvait seul à seul avec la mannequin et, à en juger par ce qu’elle faisait déjà lorsqu’ils se trouvaient en public, il pouvait imaginer le pire en ce qui concernait les ruses dont Riko disposait pour le faire craquer plus facilement. Cela, c’était sans compter qu’elle connaissait désormais deux de ses points faibles, choses qui était non négligeable au vu de la situation et de l’endroit dans lequel ils se trouvaient en cet instant. Avec un soupçon d’appréhension, le japonais fixa la porte qui se trouvait sous ses yeux, espérant quelque part que la jeune femme ne tarderait pas à lui ouvrir la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Re: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   Mar 16 Juil - 12:44

Riko observa la montre à son poignet, il restait à présent peu de temps avant que Ren ne vienne la rejoindre dans la chambre d’hôtel qu’elle avait pris soin de réserver au moment même au l’appareil photo avait été en sa possession. La jeune femme n’avait pu espérer meilleur occasion de se retrouver enfin seule avec le photographe d’Akemi, d’autant plus que dans un cadre comme celui-ci, il était certain que le jeune homme aurait bien plus de difficulté à résister sachant que personne ne pourrait venir les déranger.

Observant par l’immense bai vitrée la magnifique vue qui s’offrait à elle, de Tokyo dans la nuit, Riko ne pouvait être que satisfaite de la chambre qui avait été mise à sa disposition. Se rapprochant plus d’une chambre royale que d’une simple chambre que toute le monde aurait pu utiliser. Dans ce genre de situation il était d’ailleurs bien utile d’être connu dans le monde de la mode.

La chambre était assez spacieuse, offrant la possibilité de faire une fête avec au moins vingt personnes si pas plus. Il y avait bien sur une grande salle de bain avec une baignoire presque aussi grande que la pièce, un petit salon avec canapé, écran plasma , table basse et une table un peu plus loin  plus grand si une envie de manger un morceau se faisait ressentir, bien que Riko avait une autre faim en tête.  Tout ça était d’ailleurs bien joli mais l’endroit qui intéressait le plus la demoiselle était bien sur le lit, tout aussi grand que les autres meuble de la pièce, il semblait confortable et propice à ce que la jeune femme avait toujours rêvé de faire avec Ren. Bien qu’elle espérait ne plus devoir rêver très longtemps. Riko s’était d’ailleurs habillée pour cette occasion un peu spéciale, portant une ravissante robe noire, lui arrivant un peu plus haut que les genoux avec un dos en dentelle légèrement transparent.

Quittant la bai vitré, Riko attrapa l’appareil photo placé sur la table basse. Sans ce petit bijou jamais rien de tout ça n’aurait été possible et sans ce petit jeu, jamais Riko n’aurait pu espérer retrouver la douce sensation d’un rendez-vous interdit entre amoureux. Bien que la jeune femme se refusait à retomber amoureuse, elle ne pouvait nier que changer un peu sa façon de faire avec les hommes n’était en fin de compte pas si déplaisant que ça, peut-être même allait elle finir par y prendre goût… mais certainement pas avec n’importe qu’elle homme, car il devait arriver à la hauteur des charmes de Ren chose plutôt compliqué.

Perdue dans ses pensées, Riko sorti de ses songes lorsque l’on vint soudain frapper à la porte de sa chambre d’hôtel, dessinant instinctivement un sourire sur ses lèves. Il était enfin arriver et leur petit jeu allait enfin pouvoir passer au niveau suivant. Reposant donc l’appareil sur la table, Riko se dirigea finalement jusqu’à la porte qu’elle ne tarda pas à ouvrir faisant place au magnifique photographe.

-«  Ren, dit-elle en souriant, en plus d’être un homme plein de charme tu es un homme ponctuelle, tu as décidément toute les qualités pour me faire craquer. »

Attrapant doucement sa main, la mannequin le tira dans la chambre et referma la porte derrière eux.

-«  Je suis vraiment contente de te voir ce soir. »

S’approchant une nouvelle fois dangereusement de Ren, Riko vint placer ses bras autours de son cou et jeta un rapide coup d’œil en direction de la table basse avant de se concentrer pleinement sur le jeune homme.

-«  Tu vois comme promit ton appareil photo est là mais….. Tu dois bien te douter que je ne vais pas te le rendre aussi facilement. »

Glissant l’un de ses mains dans les cheveux du photographe, Riko approcha  ensuite ses lèvres de Ren. Ce soir elle était bien décider à arriver à ses faims, elle voulait le faire craquer.

-«  Après tout, notre petit jeu vint officiellement de passer au niveau supérieure…. »

Effleurant ses lèvres du bout de siennes, Riko pouvait sentir le souffle du jeune homme venir taquiner sa peau. Il y avait longtemps qu’elle n’avait pas séduit un homme ainsi, sans l’embrasser dès les première minutes, mais lorsqu’elle le ferait cela voudrait signifier sans aucun doute que le jeu était fini. C’est donc dans un geste lent mais toujours très sensuelle, qu’elle vint  embrasser la mâchoire du jeune homme plusieurs fois glissant par la suite ses lèvres dans son cou, tandis que sa main libre  se frayait un passage dans le dos du jeune homme sous son haut.

Spoiler:
 

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~


Dernière édition par Shirakawa Riko le Jeu 15 Aoû - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Re: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   Mar 16 Juil - 14:15

Ren attendait depuis quelques secondes à peine lorsque la porte de la chambre s’ouvrit sur Riko, la mannequin qui était venu rejoindre, honorant ainsi leur rendez-vous. Il savait qu’il n’allait pas pouvoir récupérer son appareil du premier coup, car la jeune femme devait être bien trop habile au jeu pour se laisser faire aussi facilement. Pour cette raison, le jeune homme se préparait mentalement à toute éventualité, également conscient que la mannequin allait user des armes qu’elle avait découvertes un peu plus tôt dans la journée.

Un sourire enjôleur s’afficha sur le visage du japonais lorsque la jeune femme lui annonça qu’il possédait beaucoup de qualités pour la faire craquer. Il n’était pas étonné des paroles de la mannequin, en particulier parce que d’autres femmes avaient pu utiliser les mêmes avant elle, mais également parce qu’il savait qu’elle partait avec l’avantage non négligeable de posséder quelque chose qu’il devait récupérer à tout prix. Ren était donc parfaitement conscient que Riko n’avait aucune raison de se montrer aussi flatteuse avec lui si elle désirait obtenir ce qu’elle souhaitait. Quelque part, il avait l’impression qu’elle savourait déjà sa victoire sur lui.

Le photographe s’était laissé tirer à l’intérieur de la pièce lorsque Riko lui avait pris la main. Il avait d’ailleurs sourit lorsque celle-ci avait fermé la porte derrière lui. Les choses semblaient se confirmer à mesure que les secondes s’écoulaient : il allait perdre le jeu cette fois, mais serait-il capable de le gagner une autre ? Il était clair qu’il n’avait pas envie de rester sur une défaite et qu’en plus de cela, si la jeune femme lui plaisait réellement après une nuit, il n’hésiterait peut-être pas à en repasser une en sa compagnie si celle-ci le désirait. Pour cette raison, Ren ne savait pas réellement s’il était déçu ou amusé de perdre comme il le faisait là.

Il s’était laissé faire lorsque Riko était venue l’enlacer au cou pour ensuite lui désigner la table basse sur laquelle reposait son appareil photo. Il sourit légèrement, s’attendant parfaitement aux paroles qui suivirent ce geste de quelques secondes. Il avait prévu que la mannequin ne se laisse pas faire aussi facilement, qu’elle réclame quelque chose en échange de son appareil… c’était tellement évident depuis qu’elle le lui avait dérobé. Pour cette raison, son sourire s’agrandit encore alors qu’il s’amusait du geste qu’elle posait désormais. Lui caresser les cheveux était bel et bien la preuve qu’elle savait ce qu’elle faisait.

« Je vois ça. » Avait-il répondu quelques secondes avant qu’elle approche ses lèvres des siennes pour lui parler.

Sans doute n’avaient-ils jamais été aussi proches qu’en ce moment. Ce fut d’ailleurs pour cette raison que le jeune homme ancra son regard dans celui de la mannequin qui lui annonçait une nouvelle étape dans leur jeu.

« Tu penses pouvoir gagner aussi facilement contre moi ? »Demanda-t-il en souriant, parfaitement conscient qu’elle était déjà à deux pas de la victoire.

En effet, le jeune homme savait qu’il ne parviendrait pas à lui résister longtemps, d’autant plus qu’il la trouvait plus qu’attirante dans la tenue qu’elle portait. Ce genre de robe aurait du lui être interdit, elle mettait bien trop en valeur son corps et la rendait trop séduisante pour que quiconque puisse lui résister sur la longueur... Il avait donc posé cette question d’une manière totalement rhétorique, car il savait qu’il avait perdu d’avance contre elle.

Ren avait sourit pendant quelques secondes, se demandant si Riko allait ou non l’embrasser. Il l’aurait peut-être souhaité, mais il ne pouvait pas s’avouer vaincu maintenant, c’était encore trop tôt et il venait à peine d’arriver. En fait, il devait simplement trouver le meilleur moment pour se faire et, finalement, se laisser tomber dans les bras de la jeune femme qui lui avait tourné autour pendant bien longtemps. Le photographe avait donc simplement fermé les yeux lorsque Riko avait posé ses lèvres sur sa mâchoire et sur son cou, venant caresser son dos de son autre main. Un frisson le parcourut d’ailleurs… Il était mal de jouer ainsi avec ses points faibles.

Pendant quelques secondes, le photographe se contenta de ne rien faire, laissant la jeune femme agir puis, une idée lui vint soudainement alors qu’il regardait la table basse, essayant de se concentrer sur autre chose que la mannequin qui se trouvait à ses côtés.

« Qui me dit que mon appareil est encore en état de marche ? » Avait-il demandé.

Il ne doutait pas que Riko avait pris soin de celui-ci, bien au contraire, mais il s’agissait d’une diversion… Il pourrait peut-être gagner un peu de temps avant la fin du jeu en agissant de cette manière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Re: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   Mar 16 Juil - 18:17

Savourant le gout de la peau de Ren contre ses lèvres, la jeune femme ne put qu’être amusée  lorsqu’il lui demanda s’il elle pensait pouvoir gagner la partie aussi facilement. Elle ne le pensait pas non, elle en était plutôt certaine car tout dans l’habitude du jeune homme lui prouvait qu’il ne pourrait pas tenir encore bien longtemps à ce rythme-là. Profitant d’ailleurs que le jeune homme ne repousse pas ses avances, Riko arrêta cependant d’elle-même ses gestes tendres quand elle vint entre la voix du photographe. Celui-ci venait de lui demander si son appareil photo était toujours en état de marche.

-«  Tu penses vraiment que casser ton appareil me rendrait service ? »

Bien entendu la mannequin se doutait parfaitement que cette question n’était pas vraiment un manque de confiance de la part de Ren, celui si cherchais simplement un peu de répits avant le moment fatidique. Chose d’ailleurs compréhensible, malheureusement pour Ren sa tentative allait donner une autre occasion à Riko de se rapprocher un peu plus de la fin du jeu.

-« Je vais te prouver qu’il est toujours en état de marche, ne t’en fais pas »

Se détachant alors complètement  du photographe lui donnant la chance de souffler quelque instant avant que ses points faible ne soient de nouveau attaqués, Riko se dirigea vers la table basse et prit l’appareil dans ses mains. Ren ne se doutait certainement pas qu’il venait lui-même de se condamner mais la jeune femme allait lui faire très vite comprendre l’état de la situation. Sourire aux lèvres, la mannequin se dirigea donc une nouvelle fois vers Ren mais au lieu de lui donner l’appareil celle-ci attrapa Ren de son autre main et le poussa sur le lit non loin d’eux, avant de se mettre à cheval sur lui de part et d’autre de ses hanches.

-«  Inversons un peut les rôles veux-tu ? »

Ne laissant pas le temps à Ren de répondre, Riko prit un premier cliché du jeune homme  sans jamais bouger de ses hanches et fit un grand sourire

-«  Tu sais que tu n’es pas mal non plus devant un appareil…. »

Un nouveau sourire, un nouveau cliché et la mannequin vint enlever le haut de Ren avant de prendre une nouvelle photo de lui. Une chose était sur dans ce genre  de situation et dans ce genre de tenue le photographe faisait encore plus fondre la jeune mannequin qui ne pourrait pas se retenir encore bien longtemps non plus. Elle passa d’ailleurs une nouvelle fois sa main dans les cheveux de Ren avant de déposer celle-ci sur sa joue.

-«  Je comprends plus facilement pourquoi les femmes tombe amoureuse de toi…. »

Heureusement pour elle ce n’était pas son cas car son cœur était bien cadenassé en prévision de toute éventualité possible avec un homme. Descendant  finalement sa main plus bas sur son torse, Keiko prit une nouvelle photo avant de remplacer sa main par ses lèvres, profitant de ce contacte et de cette proximité qu’elle n’avait encore jamais eu avec Ren.

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~


Dernière édition par Shirakawa Riko le Jeu 15 Aoû - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Re: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   Mar 16 Juil - 22:29

Le jeune homme s’était contenté de rester debout, essayant de trouver une excuse, une diversion, une simple façon d’éviter de précipiter la fin du jeu comme c’était le cas actuellement. Il savait qu’il ne mettrait plus longtemps à céder au charme de la belle qui se faisait de plus en plus fort sur lui à mesure que les minutes passaient. Il aurait encore plus de mal à l’avenir à résister aux baisers qu’elle venait d’appliquer plusieurs fois sur sa peau, car c’était un contact doux et sensuel, celui-ci le poussant de plus en plus à céder… Cependant, il tentait encore de résister comme il le pouvait. C’était pour cette raison que le photographe avait évoqué son appareil photo qui aurait pu être endommagé. Bien évidemment, la jeune femme avait répondu, presque du tac au tac, chose qui lui avait arraché un petit sourire.

« Je ne sais pas… » Avait-il répondu en riant, conscient qu’elle n’avait pas pu abîmer son appareil.

Bien qu’il soit heureux de constater que sa ruse avait légèrement fonctionné, le jeune homme n’avait pas compris à quel point il venait de donner une occasion à Riko de s’amuser encore plus avec lui. Il savait qu’il risquait de ne plus résister longtemps, d’autant plus que la jeune femme venait de lui annoncer qu’elle comptait lui montrer que son appareil fonctionnait encore. Ren avait posé son regard sur la jeune femme tandis que celle-ci se rendait près de la table basse pour prendre son appareil photo. Il comprit alors qu’il avait eu une bien mauvaise idée de diversion, car désormais la jeune femme revenait vers lui pour le pousser sur le lit qui se trouvait non loin de là.

Le photographe se laissa faire sans réellement broncher. Cela, il ne pouvait déjà plus le faire, il pouvait juste essayer d’éviter de réagir aux gestes que posait la jeune femme envers lui. Ça risquait d’être assez complexe au vu de la situation, mais il pouvait toujours tenter de rester de glace, même si la jeune femme l’attirait réellement et qu’il commençait doucement à perdre le peu de crédibilité qu’il avait dans son rôle de maître du jeu… Il était bel et bien perdant, il le savait très bien, d’autant plus qu’il avait la jeune femme à cheval sur lui en cet instant précis.

Le jeune homme avait d’ailleurs levé les yeux vers l’objectif que la jeune femme tenait braqué vers lui, quelques secondes avant de tourner légèrement la tête, histoire d’éviter de regarder dans sa direction et d’avoir trop l’air de s’intéresser à ce qu’il se passait. Il avait fermé les yeux, poussant un petit soupir, au moment où la jeune femme lui avait annoncé qu’il n’était pas mal devant un appareil photo.

« Peut-être, mais tu es bien mieux je pense. » Avait-il répondu en jouant à son tour de son sourire enjôleur.

Quelques secondes plus tard, le photographe se retrouvait à moitié dénudé par la jeune femme. Il ne broncha pas, une fois de plus, se contentant de s’adresser à elle en riant un peu.

« Il fonctionne mieux quand je ne porte pas ma blouse, c’est ça ? »

Désormais, Riko passait sa main dans ses cheveux et le photographe essaya de réprimer un léger frisson, fermant les yeux pour mieux apprécier ce contact. Il entendit les nouvelles paroles de la mannequin qui lui annonçait une chose qui le fit sourire sans qu’il puisse s’en empêcher. Il ne trouva rien à répondre à ces paroles, restant allongé sur le lit où la jeune femme l’avait poussé. Il se contenta d’ailleurs de la regarder tandis qu’elle descendait pour embrasser son torse après avoir pris une nouvelle photo.

Le jeune homme, qui jusqu’alors avait tenté de rester de glace face aux gestes de la jeune femme, finit par juger que le jeu avait assez duré, du moins pour cette partie. Il avait donc finit par placer ses mains à hauteur des épaules de la jeune femme, les glissant très légèrement sur le haut de son dos avant de s’adresser à elle d’une voix faussement déçue.

« C’est dommage, mais on dirait que je perds vraiment… » Avait-il soupiré tandis qu’il caressait légèrement le dos de la jeune femme, glissant très légèrement ses doigts sous la dentelle de sa robe. « Tu es très forte. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Re: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   Mer 17 Juil - 12:35

Keiko était aux anges car en plus d’avoir le dessus sur la situation et sur le petit jeu qu’ils avaient instauré entre eux, le photographe d’Akemi ne semblait pas mécontent des gestes tendre que la mannequin lui faisait ‘’ subir ‘’ signe que la fin du jeu approchait petit à petit. Riko avait d’ailleurs parfaitement le contrôle de la situation et Ren ne tarda pas à lui faire comprendre qu’elle avait enfin fini par atteindre son bût, lui décrochant alors un petit sourire en coin.

-« J’arrive toujours à mes faims »

Elle avait gagné et Riko pouvait dès à présent savourer les mains du jeune homme qui glissèrent doucement dans son dos. Ce moment elle avait attendu depuis longtemps déjà, elle avait luttée, elle n’avait pas lâchée l’affaire et tous ses efforts payaient enfin. Approchant une nouvelle fois ses lèvre de l’oreille de Ren, Riko vint lui susurré quelque mot avant de lui mordillé le lobe de l’oreille.

-«  La prochaine fois peut être arrivera tu as me faire craquer avant….. »

Se reculant alors légèrement, la mannequin plongea son regard dans celui de Ren. Elle espérait vraiment pouvoir passer d’autre moment comme celui-ci avec le photographe et elle espérait également un jour se faire avoir à son propre jeu et succomber aux charmes de Ren avant lui. Mais pour se faire, le jeune homme allait devoir découvrir le point faible de la jeune femme car il est évident que cela avait rendu un immense service à Riko de découvrir si rapidement que passer une main dans les cheveux du photographe ou dans son dos pouvait lui faire un tel effet.

A présent la jeune femme avait le champ libre pour faire tout ce qu’elle voulait sans retenue, Riko posa alors habillement l’appareil au sol au pied du lit et vint chercher de ses lèvres le cou du jeune homme, tandis que ses mains plus déterminée que jamais parcourait le torse de Ren s’aventurent même sur ses hanche là où le pantalon du jeune homme l’empêchait encore d’aller trop loin. Mais pas pour très longtemps, car tout en descendent ses lèvres sur l’épaule du jeune homme, l’une des main de la mannequin s’occupait déjà d’enlever le pantalon de Ren qui ne tarda pas à tomber lui aussi au sol rejoignant par la même occasion le haut du photographe enlever quelque minute auparavant.

Profitant du peu de vêtements qui restait sur Ren, Riko descendit ses lèvres à nouveau sur le torse du jeune homme pour enfin arriver au nouveau de ses hanches. Savourant de ses lèvres le gout sucrée de la peau du photographe, les mains de Riko allait caressait déjà les jambes de Ren. Elle resta ainsi pendant quelque minute et fini par remonter son visage au niveau de celui de Ren en souriant tendrement.

-«  J’ai gagnée….. » Dit-elle avant de l’embrasser fougueusement

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~


Dernière édition par Shirakawa Riko le Jeu 15 Aoû - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Re: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   Mer 17 Juil - 13:23

La partie avait été divertissante. Les deux auraient très bien pu gagner, mais Ren avait faibli, pensant sans doute que les choses étaient inévitables… Les armes, cependant, avaient été bien inégales puisqu’il ignorait les points faibles de Riko alors que celle-ci, au contraire, avait pleinement connaissance des siens. Il avait donc toutes les chances de perdre définitivement et, pour cette raison, il avait jugé bon d’abandonner, histoire de perdre dignement. Il était mieux de s’avouer vaincu plutôt que de continuer de se battre alors qu’il avait tort et que tout dans la situation l’annonçait. Le jeune homme avait donc fermé les yeux, les mains posées sur le dos de la jeune femme dont caressait légèrement la peau, alors que celle-ci lui déclarait qu’elle parvenait toujours à ses fins. Il avait un peu souri, conscient qu’elle avait raison… Avec un charme comme le sien, il aurait été difficile d’en être autrement, c’était du moins son avis… cependant, cela constituait un nouveau défi à ses yeux : la fois suivante, il parviendrait à gagner la partie, c’était une obligation qu’il s’imposait.

Ren avait simplement fermé les yeux au moment où la jeune femme était venue mordiller le lobe de son oreille, juste avant de lui murmurer quelques paroles qui lui arrachèrent un nouveau sourire. Il ne manqua d’ailleurs pas de répondre alors que celle-ci se reculait un peu.

« J’y compte bien. » Avait-il annoncé en souriant un peu plus tandis que la jeune femme le regardait dans les yeux.

Il ne pouvait clairement plus lutter. Qu’aurait-il pu faire maintenant qu’il était allongé sous elle et que celle-ci avait des gestes envers lui qui la rendaient encore plus désirable ? Il aurait été mentir de dire que les gestes de Riko ne l’excitaient pas, Ren ne savait que trop bien que c’était d’ailleurs le but de la manœuvre…. Il avait perdu d’avance et, pour cette raison, il ne cherchait plus vraiment à se dérober des actions de la mannequin dont il caressait toujours le dos. Sans un mot, le jeune homme regarda Riko poser l’appareil photo aux pieds du lit, souriant légèrement sans savoir pour quelles raisons et, lorsqu’elle revint à la charge, embrassant son cou, il pencha légèrement la tête sur le côté, comme pour lui libérer un peu plus l’accès à sa peau.

Le temps s’écoulait et son désir montait. Il était déjà grand lorsqu’il était arrivé à l’hôtel, mais il n’était alors pas en état de le laisser grimper comme il le faisait là. Il avait désormais abandonné son intention de résister à la jeune femme, se laissant faire tant que celle-ci le désirerait. Il appréciait énormément les caresses que la jeune femme appliquait sur son corps, ne se lassant pas d’en faire de même sur le dos de la mannequin tandis que celle-ci venait embrasser son épaule et retirer son pantalon. Il laissa un sourire se dessiner sur son visage tandis que la jeune femme le déshabillait. Il la laissa ensuite descendre, se contentant de caresser ses cheveux sans rien dire, souriant de cette défaite qu’il avait laissée venir sans regret après une partie aussi amusante.

Lorsqu’elle était finalement revenue à hauteur de son visage, le jeune homme avait ancré son regard dans le sien, ne manquant pas de s’y perdre en affichant ce sourire enjôleur qui lui allait si bien et, lorsque celle-ci lui annonça avoir gagné, son sourire s’agrandit. Il savait parfaitement qu’il ne pouvait pas le nier, son corps lui-même en était la preuve. Il avait complètement perdu et, alors que la jeune femme commençait à l’embrasser avec une certaine fougue. Ren ne tarda pas à prolonger ce baiser, replaçant ses mains dans le dos de la jeune femme qu’il caressait avidement par-dessous la dentelle. Il avait ensuite descendu ses mains à hauteur cuisses de la jeune femme qu’il avait caressées en glissant légèrement ses mains sous ses jupons.

Quelques secondes plus tard, le photographe remonta ses mains à hauteur de la tirette qui se trouvait sur un côté de la robe de la jeune femme, entreprenant de la lui enlever au bout de quelques instants, laissant ensuite tomber la robe noire aux pieds du lit, non loin de ses propres vêtements. Il fit ensuite délicatement rouler la jeune femme, se retrouvant au dessus d’elle après quelques secondes, et il recommença à l’embrasser de la même manière, descendant ses mains à hauteur de sa taille et de son ventre qu’il caressa avidement pendant quelques secondes. Cette défaite avait beau en être une, c’était peut-être bien la meilleure qu’il avait pu vivre jusque là… alors il en profitait pleinement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Re: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   Jeu 18 Juil - 12:49

Riko ne fut pas bien surprise que Ren ne tarde pas à répondre à son baiser bien au contraire d’ailleurs. Elle profitait à présent pleinement de l’instant présent savourant les mains du photographe qui s’autorisait à présent à voyager ailleurs que sur le haut de son dos. Le sentiment qu’elle ressentait était indescriptible et plutôt étrange, c’était totalement différent de ce qu’elle avait pu ressentir avec d’autre homme. Ce n’était pas de l’amour mais ce n’était pas non plus une simple envie. La sensation des mains du jeune homme sur son corps lui procurait un réel plaisir, elle en avait envie de toujours plus, elle avait envie de profiter de cette instant à deux encore et encore, elle avait réellement envie que Ren soit à elle et seulement à elle…..

Dans un moment de lucidité la jeune femme se surprit même à penser qu’il aurait été plaisant de tomber amoureuse de Ren. Si les circonstances n’avait pas été ainsi et si Riko ne s’était pas refuser à retomber amoureuse, il y aurait eu de grande chance pour qu’elle tombe réellement sous le charme de Ren. Il était inévitable que la mannequin c’était réellement attacher à cette homme qui avait mis t’en de force et d’énergie à la repousser et si l’envie de passer un moment avec lui n’avait pas été aussi forte, peut-être aurait elle prit d’avantage de temps à le connaitre.

Reprenant quelque instant son souffle, un sourire s’afficha sur ses lèvres lorsque sa robe rejoignit enfin les vêtements de Ren sur le sol, rien ne pourrait à présent les arrêtes de faire ce que leur corps avait toujours désire. La jeune femme finie d’ailleurs par perdre sa position avantageuse sur Ren pour se retrouver sous lui, lui décrochant un nouveau sourire. Certes Riko aimait avoir le dessus sur les hommes mais étrangement elle avait pour la première fois envie de laisser la chance à Ren de se faire un peu plus entreprennent. La mannequin avait longuement menée le jeu ne cessant de se jeter sur Ren sans relâche, il était donc temps pour elle de profiter un peu de ce que ce charmant jeune homme pouvait lui offrir.

Recommençant alors avec avidité leur échange salivaire, Riko profita de sa position pour glisser l’une de ses mains qu’elle ne tarda pas à faire voyager dans le dos du photographe tandis que son bras vint se poser sur la nuque de Ren approfondissant par la même occasion leur baiser. Jamais Riko n’avait eu autant envie d’un homme qu’en cette instant et cette envie devait d’ailleurs se faire ressentir dans ses geste qui devenait de moins en moins précis mais de plus en plus avide de sensation. C’est ainsi d’ailleurs que Riko vint enrouler la taille du jeune homme de ses jambes n’oubliant cependant pas de titiller ses points sensible au niveau de ses cheveux et de son dos. Riko perdait certes peu à peu la tête mais elle n’allait surement pas oublier les gestes qui lui permettraient de faire également perdre la tête à son cher photographe.

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~


Dernière édition par Shirakawa Riko le Jeu 15 Aoû - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akemi

avatar

Hey, my name's
Takahashi Ren


Messages : 37
Date d'inscription : 06/07/2013

You & I ♥
My Hobbies: Les femmes, la fête, mon travail... beaucoup de choses.
My Job: Photographe pour l'agence Akemi
My home is your home, Honey: Avec Kojiiiii o/

MessageSujet: Re: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   Jeu 18 Juil - 15:38

Rares, et chanceuses, étaient les femmes pour lesquelles Ren, qui habituellement se serait fait un plaisir de céder aux avances d’une belle, prenait la peine de jouer à un jeu de séduction comme celui qui avait eu cours pendant quelques temps entre Riko et lui. Il aurait, s’il avait agi comme d’habitude, laissé la belle approcher, se contentant de la repousser un peu. Mais il aurait bien vite, et sans trop de fierté ni d’amusement, fini part craquer face au désir qu’il ressentait pour elle. Les choses s’étaient donc, pour le plus grand bonheur des deux, produites différemment entre eux. Dans ce lit, où ils n’étaient allongés que depuis quelques minutes, le photographe était habité par le désir qu’il éprouvait pour la charmante mannequin.

Le nippon, allongé, profitait pleinement des caresses, douces et non moins sensuelles, qu’appliquait la jeune femme sur lui. Il en profitait pour en faire de même sur le corps de la japonaise, appréciant sa peau douce, comme il aimait le faire avec d’autres femmes. Pour ne pas mentir, il aurait du avouer que Riko était, de loin, l’une des plus belles avec qui il s’était retrouvé dans pareille situation. Il ne ressentait, contrairement à certains dires, aucune forme de sentiment pour la jeune femme, du moins pas de sentiment amoureux. Il était simplement attiré par elle, par son corps, par son visage et sa peau douce et pâle, par la couleur de ses cheveux, leur douceur… Ce plaisir de la toucher qu’il ressentait, alors qu’ils n’étaient là que depuis quelques instants, était ineffable.

La pièce était incroyablement calme. L’endroit était sans doute conçu pour éviter les formes de dérangement, quelles qu’elles soient. Dans ce climat, il était aisé de s’imaginer, en dehors du monde et des choses de la vie quotidienne, totalement seul avec la personne qui nous accompagnait. C’était le cas du nippon qui, alors qu’il embrassait la mannequin, profitait de la promiscuité qu’il avait enfin offerte à la jeune femme, après de nombreux jours passés à la repousser pour la faire languir. Il caressait sa peau avec une certaine avidité. Il appréciait ce moment intime qui se profilait devant eux et il recommençait à l’embrasser lorsqu’il lui avait enfin ôté la robe qui le gênait, depuis quelques secondes désormais.

Quelques secondes s’étaient ensuite écoulées, avant que Ren ne se décide à prendre, en quelque sorte, le contrôle de la situation. Il s’était, sans trop hésiter ni lui laisser la chance de désapprouver son acte, placé au dessus de la jeune femme. Il avait ensuite, comme naturellement attiré par elle, reprit possession des lèvres de Riko. Ses mains s’étaient alors promenées, généreuses en caresses et en contact, sur le ventre de la mannequin. Il sentait, au même moment, les doigts mains de celles-ci qui, pour son plus grand plaisir, se promenaient sur son dos, venant taquiner, sans doute volontairement, cette zone sensible de son corps.

Il la désirait. Mais il savait que les choses s’arrêtaient là. Même si Riko possédait, et elle en jouait fort bien, un charme hors du commun, il n’aurait pu se permettre de l’aimer. Il avait peur de ce genre de chose, depuis des années déjà, et il n’était pas prêt de changer d’avis à ce sujet. Les femmes étaient, pour lui, un véritable de passe-temps. Il jouait avec elles, les charmant, se laissant charmer et, lorsque le jeu de séduction venait à sa fin, il se contentait d’arrêter, une fois la victoire célébrée, comme en cet instant. Il n’était pas rare, car toute règle possède ces exceptions, qu’il revienne vers l’une d’elle. Celle-ci étaient souvent, et de manière prévisible, celles qui lui avaient offert une expérience particulière, quelque chose de plaisant ou, dans le cas de Riko, avec qui il aurait accepté de passer plusieurs nuits, celles qui possédaient une assez grande beauté.

Le nippon finit par détacher ces lèvres de celles de la mannequin, lorsque celle-ci vint entoure sa taille de ses jambes. Un profond soupir d’aise lui échappa, alors que Riko venait une nouvelle fois taquiner ses zones sensibles, et il collait un peu plus sa peau à la sienne, souriant, tandis qu’il approchait son visage de cou de la jeune femme, sur laquelle il laissa son souffle chaud se poser. Il attendit quelques secondes, le temps de bien profiter de ce moment, avant de poser ses lèvres à la surface de la peau de la jeune femme, et après un instant, il descendit vers ses clavicules, déposant régulièrement des baisers, sensuels à souhait, sur ce cou qu’il caressait d’une main, l’autre se trouvant encore sur la taille de la jeune femme.

Les secondes s’écoulaient, les baisers se multipliaient, les caresses également. Ren gardait son corps collé à celui de Riko, initiant un nouveau baiser, fougueux et langoureux, alors que ses mains se frayaient un chemin, caressant au passage la peau pâle et si attirante de la mannequin, jusqu’au attaches de son soutien, afin de les défaire un instant plus tard. Il le retira ensuite, le laissant tomber au pied du lit, comme leurs autres vêtements avant lui. Ses mains vinrent ensuite caresser la peau de la jeune femme, à hauteur de ses clavicules descendant légèrement, sans jamais aller jusqu’à sa poitrine, tandis qu’il prolongeait encore le baiser qu’ils partageaient jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice

avatar

Hey, my name's
Shirakawa Riko


Messages : 77
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 26

Localisation : Dans les studios photo d' Akemi


You & I ♥
My Hobbies: La mode et les hommes
My Job: Mannequin
My home is your home, Honey:

MessageSujet: Re: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   Jeu 15 Aoû - 11:37

Alors que Riko profitait pleinement de la proximité du corps de Ren contre le sien, le souffle chaud du jeune homme, qui vint taquiner son cou, fit frissonner la jeune femme qui ne pu s’empêcher de sourire au geste surement non calculé de  Ren. Sans le savoir, le photographe venait de trouver le point faible de la jeune femme. Ses lèvres contre sa peau la firent d’ailleurs une nouvelle fois frissonner, lui décrochant par la même occasion, un soupire d’aise qu’elle ne put retenir. Nul doute que le jeune homme allait comprendre l’importance de cette zone pour Riko, mais c’était également cela qui allait rendre le jeu encore plus intéressant et bien plus égal.

Penchant alors sa tête sur le côté pour donner un meilleur accès aux lèvres de Ren, les mains de la jeune femme continuèrent à voyager ci et là dans le dos du jeune homme. Ses lèvres, son odeur, la douceur de sa peau, sa voix, son regard, tout en lui faisaient perdre la tête un peu plus chaque minute à la mannequine qui se laisserait bientôt totalement aller dans ses bras.

Sans broncher, elle le laissa lui enlever son soutiens, qui, comme le reste de ses vêtements, fini sur le sol de la chambre, tandis que ses lèvres profitaient une nouvelle fois d’un échange fougueux et langoureux avec les lèvres du photographe. D’un geste habille, les lèvres de la jeune femme descendirent  alors sur l’épaule du jeune homme, et  ses mains, elles,  glissèrent dangereusement dans le bas du dos de Ren. Pendant quelque seconde les doigts de Riko jouèrent avec l’élastique du boxer, qui l’empêchait d’aller plus loin, dessinant par la même occasion un sourire malicieux sur ses lèvres. Ils n’allaient plus jouer encore bien longtemps. Riko fini donc par laisser tomber au sol, le dernier bout de tissu qu’il restait à Ren, avant de reprendre avec envie ses lèvres. L’une de ses mains, elle, attrapa celle de Ren et entrelaça ses doigts avec sa semblable, pendant que Riko approchait une nouvelle fois, dangereusement son corps de celui du jeune homme.

*******************

~ Les apparences ne sont qu’illusion ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Hey, my name's
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's play a love game, play a love game ~ [ PV Riko ] // ATTENTION scène explicite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» got some dark desire, love to play with fire (hot) ▹ nolan.
» 04. Love you like a love song, baby...
» you wanna play ? I'm gonna play and you gonna lose. As always. (Aaron)
» ▽ let's love fully, let's love loud, let's love now.
» JAYCE-EZRAËL ∇ « maybe you love yourself, like I love you »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scream and Shout :: Tokyo :: Shibuya :: Love Hotel Hill-